Je remercie Rebelle Editions pour ce polar

Roger Pascault 

Résultat de recherche d'images pour "Roger Pascault"

Biographie de l'auteur

Roger Pascault est né en 1948, au sein d'une fratrie nombreuse. Autodidacte déterminé, il entra dans une grande société aéronautique la Snecma groupe Safran, où il poursuivit une longue et belle carrière. Ses responsabilités professionnelles l'ont conduit à voyager dans de nombreux pays. C'est ainsi qu'il s'initia aux arts martiaux, notamment au Penchak Silat avec un maître indonésien.Devenu à son tour professeur, il a enseigné durant des années dans plusieurs écoles à Paris et en région parisienne. Le piano, la guitare et la magie des cartes sont également ses grandes passions.Lors de ses voyages d'affaires en Europe, en Afrique ou en Asie, il prit l'habitude de consigner de nombreuses notes sur les événements et sur ses rencontres. Comme par exemple, la rencontre de prêtres dans un temple bouddhiste en Chine, des jeunes enfants égyptiens au dur travail du tissage, et le souvenir d'une tempête de sable en Égypte qui l'ont particulièrement marqué.À la fin de sa carrière professionnelle, il fut nommé directeur de la qualité totale durant quatre ans dans une usine en Russie dans le cadre d'une Joint Venture entre Snecma et une société aéronautique Russe pour développer un avion régional le Sam146. Aujourd'hui à la retraite et libre de son temps, il concrétise son rêve pour écrire des romans policiers-thrillers.

 

gaga

Présentation de l'éditeur

André, commissaire de police à la retraite, découvre sur le bureau de sa fille Hélène, éditrice, un manuscrit destiné à la destruction. À sa lecture, il est troublé par des similitudes relatives à sa première enquête non élucidée cinquante auparavant sur le décès de deux vieilles dames. Il se persuade que l'auteur est le meurtrier qu'il recherchait. Il décide de le rencontrer, mais ne donne plus signe de vie. Sa fille Hélène, déterminée à le retrouver, va découvrir la véritable personnalité de son père. 

 

Ma chronique : 

Pour mon premier polar de chez Rebelle, je ne suis pas déçue. Ce livre est une belle surprise, Dès le premier chapitre on croit comprendre tout de suite de quoi il retourne et surtout qu’il va y avoir toutes sortes de ramifications qui vont nous entraîner, nous perdre et nous retourner. Les personnages sont bien étudiés et le rapport père fille passionnant à découvrir entre André et sa fille Hélène.

Une intrigue passionnante se met en place, André ancien commissaire à la retraite, à la lecture d’un manuscrit croit reconnaître de troublants éléments qui lui rappellent une de ses premières enquêtes, il se met en tête de retrouver l’auteur. Sa fille Hélène soutenue par son amie Patricia et un enquêteur privé, part à la recherche de son père. En marge il y a le personnage de Morel libéré après avoir passé 40 ans en prison et qui veut se venger d’André qu’il tient pour responsable de sa condamnation.

Mais surtout il y a cet auteur énigmatique  autour de qui tout semble tourner, aucun temps mort, des retournements de situation, des intrigues dans l’intrigue, une écriture rythmée. Roger Pascault même sa barque de main de maître et il ne nous reste plus qu’à suivre le courant. 

Les thèmes abordés sont la vengeance, les secrets de famille, la justice et l’injustice bref tous les éléments d’un bon cocktail pour passer un très bon moment de lecture trop court à mon goût.

La fin surtout part en vrille avec un retournement de folie, un truc de barge que je n’ai absolument pas vu venir et c’est pour cela que c’est si bon.  Mais quel talent pour nous en donner autant en 236 pages seulement.

Bonne lecture.

 

la litote