Je remercie les Editions Ring pour l'envoi de ce nouveau titre.

Emily Tibbatts,

AVT_Emily-Tibbatts_5099

Un mot de l'auteur

 

La conférencière Emily Tibbatts, fondatrice du site francophone de référence tueursenserie.org et auteur de dizaines de biographies en ligne de serial killers, fait son entrée en librairie avec les longs portraits immersifs et passionnants des dix plus terrifiants tueurs en série de Grande-Bretagne. UK Serial Killers vous plonge dans leur histoire intime et leur traque, le détail de leurs crimes qui vous fera frémir d'horreur, leurs motivations macabres, les progrès des techniques médico-légales, d'enquêtes... 
Et l'ampleur de ces chasses à l'homme.

 

Capture

 

 

Présentation de l'éditeur

Pour la première fois en librairie : les dix plus effroyables tueurs en série de Grande-Bretagne.

Si les tueurs français et américains ont largement nourri la littérature criminelle et le cinéma, les serial killers d'outre-Manche restaient, jusqu'à ce livre noir, inconnus du grand public. 

Dans l'ombre de Jack l'Éventreur, ce sont des hommes et des femmes noyés dans la masse, cannibales, nécrophiles, éventreurs, empoisonneurs, pédophiles et prédateurs qui ont tué et massacré en nombre durant des décennies. 

 

61Pw5g8y56L

 

Ma chronique : 

 

 

Je ne sais pas d’où me vient cette fascination, mais j’adore sortir de la fiction que m’apporte les thrillers pour passer aux histoires vraies sur les tueurs en série. Aurais-je un petit côté voyeur ? Carrément oui ! On embarque pour les UK (prononcer Youké) et on pense au plus célèbre d’entre eux, Jack l’Eventreur pourtant il ne fait pas partie des personnages choisis par l’auteure. Ce n’est pas grave parce que la liste des dix plus grands tueurs en série de Grande Bretagne est déjà plus qu’on ne peut humainement en supporter. Une dizaine de biographie plus tard vous saurez tout ce qu’il y avait à connaître sur ces hommes et ces femmes qui ont en leur temps défrayé la chronique. Ce qu j’ai aimé particulièrement c’est son choix de découper en trois partie chaque biographie. En premier, elle nous dresse un portrait très immersif du tueur tout en restant très factuelle, on y apprend les actes engendrés, le nom et le nombre des victimes, si elles ont survécu ou pas, l’enquête qui a permis de les arrêter, les plus petits détails des crimes. Dans un second temps, on trouve une partie nommée « Pourquoi ? » plus courte elle retrace ce que l’on connaît de l’enfance du tueur, de ses travers, de ses amis, de sa famille, bref on entre réellement dans une intimité et une proximité pour tenter de comprendre les motivations qui ont fait  de lui un être condamnable. La dernière partie, nous donne la terrible liste des « Victimes », des dates et lieux  de leur décès. On retrouve aussi les tentatives qui ont échoué et aussi les supposées victimes que le tueur n’a pas reconnu. J’avoue que quand cette troisième partie fait une quinzaine de pages d’affilées comme dans le cas de Harold Shipman c’est terrible. On ne peut que remercier les progrès en matière des techniques médico-légales  et espérer  que notre société produise moins de prédateurs. Bonne lecture.

  

Citation : 

 

quote left

Cet ouvrage vous présente dix serial killers parmi les pires que le Royaume-Uni ait connus. Le choix de cette liste n’est pas nécessairement fondé sur leur nombre de victimes ou encore leur notoriété, mais nous avons simplement choisi les plus pervers, les plus singuliers, les plus terrifiants. Celles et ceux qui ont fait naître une peur sans égale dans le cœur du grand public, mais aussi une certaine fascination, non parce qu’ils étaient des monstres mais parce qu’il étaient des «  monsieur Normal ».

 

 

ring

 

Signaturev2