Je remercie les Editions de l'Archipel pour l'envoi de ce nouveau titre.

 

téléchargement

 

Chrystel Duchamp

 

Biographie de l'auteure

Chrystel Duchamp, 35 ans, a signé en 2020 L'Art du meurtre (L'Archipel), un premier suspense salué par le public et la critique : " Une écriture enlevée, sombre et claquante... Un polar addictif et original. " (Le Parisien-Aujourd'hui en France).

 

le sang des Belasko

 

Présentation de l'éditeur

Après la mort de leur père, cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance. Les portes se referment sur eux. Avec une terrible révélation... Le nouveau thriller de Chrystel Duchamp, auteure de L'Art du meurtre.

 

Cinq frères et sœurs sont réunis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste bâtisse isolée au cœur d'un domaine viticole de Provence.

Leur père, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n'a laissé qu'une lettre à ses enfants, et ce qu'il leur révèle les sidère : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l'avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée...

Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et frustrations accumulés au fil des années vont se déverser. Mais le pire reste à venir. D'autant que la maison, coupée du monde extérieur, semble douée de sa propre volonté...

 

 

616JAYHiS7L

Ma chronique : 

 

Trois frères, deux sœurs se retrouvent dans leur maison d’enfance lors de la mort du père. Ils apprennent  que leur mère serait morte assassinée six mois plus tôt et  qu’elle ne s’est pas suicidée comme tout le monde s’accordait à le penser. Un terrible huis clos familial va alors éprouver les uns et les autres. Les rivalités et jalousies  ressortent exacerbées, la famille ne tient plus qu’à un fil que la disparition du père semble fragilisé. Ce roman m’a vite convaincu, j’étais pour ainsi dire collée aux pages dès le début.  Il faut dire que donner au domaine familial une voix donne carrément la chair de poule. La maison tel un personnage à part entière nous raconte les souvenirs de la vie lorsque les enfants étaient petits, le couple unique que formaient leurs parents, on sent beaucoup d’amour ; Alors comment en est-on arrivé là ? Tant de rancœurs, d’amertumes et de complots une belle mayonnaise qui monte, qui monte… Il va être question de manipulations, de secrets de famille, de non-dits et bien entendu la question de l’héritage ajoute encore une couche de tension s’il en était besoin. Le style de l’auteure est vif et plein d’énergie, capable de passer d’une ambiance maison de campagne huppée au musée des horreurs, on ne peut que dire bravo.  J’ai eu un peu plus de mal avec la façon d’aborder les dialogues où il manquait un je ne sais quoi de fluidité. En revanche le scénario est juste génial et l’intrigue même si elle peut à postériori sembler tirée par les cheveux, se révèle juste brillante, puissante et possède un côté glauque qui fait tout la différence. Un excellent moment de lecture passé avec ce livre dont les chapitres sont courts et rythmés. Un page turner pour une soirée  effroyable au cœur d’une maison mystérieuse. Merci pour la dédicace. Bonne lecture.

 

 

Citations :

quote left

Une mâchoire de métal broie mon toit et m'arrache des cris que personne n'entend. Les humains se fichent de la souffrance des maisons. Savent-ils pourtant qu'elles ressentent la douleur ? Qu'elles éprouvent des sentiments ? Qu'elles ont un coeur qui bat sous leur charpente ? Le mien d'ailleurs est brisé. Depuis que ces hommes et ces femmes que j'aimais tant ont perdu la vie entre mes murs.
Pas une nuit ne passe sans que je revive l'horreur dont j'ai été témoin.


Cinq domestiques pour deux personnes. Philippe avait trouvé cette proportion ironique. Lui n’avait même pas une femme de ménage à son service, personne pour laver son linge ou lui préparer ses repas. Il s’était mis à sourire. Être divorcé et célibataire présentait des inconvénients. Avoir une épouse se révélait pratique pour celui qui n’avait pas les moyens d’embaucher du personnel.

 

 

 

 

Archipel logo

Signaturev2