18 juillet 2022

Le Dernier Vol

Je remercie les Editions de l'Archipel pour l'envoi de ce nouveau titre.

Traduction : Penny Lewis 

AVT_Julie-Clark_7293

 

 

 Julie Clark 

Biographie de l'auteure


Avec Le Dernier Vol – traduit dans 22 pays –, Julie Clark a connu un immense succès. Aux États-Unis et en Allemagne, ce suspense qui s'est classé n°1 sur les listes des meilleures ventes du New York Times, de USA Today et du Spiegel s'est vendu à plus de 500 000 exemplaires. Elle vit à Los Angeles.

 

 

 Capture d’écran 2022-06-24 152930

 

Présentation de l'éditeur

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d'un mari tyrannique.
Mais, à la dernière minute, la mécanique s'enraye. Son chemin croise alors celui d'Eva à l'aéroport JFK. Elle aussi a de bonnes raisons de vouloir changer de vie.
Et si chacune prenait la place de l'autre ? Les deux jeunes femmes décident d'échanger leurs billets d'avion.
Claire s'envole donc pour Oakland au lieu de Porto Rico, où elle apprend, horrifiée, que le vol qu'elle aurait dû prendre s'est abîmé en mer.
Claire est désormais Eva aux yeux de tous. Mais la nouvelle vie dont elle rêvait pourrait se révéler pire que celle qu'elle a laissée derrière elle.
Eva avait des secrets ; Claire en a hérité. Des menaces pèsent à présent sur elle...

 

9782809841565ORI 
Ma chronique : 

Un scénario de quatrième de couverture , totalement accrochant. Deux femmes, deux parcours différents, une même envie. Quitter leur vie misérable et avoir une chance de pouvoir tourner la page. Dans le rôle de la femme mal aimée et maltraitée par son mari politicien, nous avons Claire qui va tenter le tout pour le tout pour disparaître du radar de son mari. Eve quand a elle n'a pas suivi le bon chemin , elle se retrouve coincée par un trafiquant de drogue et ne cherche qu'à s' extraire de ce milieu dangereux pour recommencer ailleurs une nouvelle vie.

 

Il fallait une touche de hasard pour que toutes les deux se rencontrent au bar de l'aéroport, la solution est entre leurs mains. Pourquoi ne pas échanger leur billet, leur destination, les identités etc... pour que leur avenir soit enfin différent.

 

Finalement cela sert juste de point de démarrage à l'intrigue, c'est bien vu et diablement efficace. Pourtant au fur et à mesure qu'on en apprend plus sur les personnages, le scénario perd en intérêt. Pas assez rythmé, je n'ai pas non plus trouvé la tension que je cherchais et je suis resté à attendre un coup d'accélérateur. La narration alterne les points de vue de Claire et d' Eva, avec au présent celui de Claire et au passé celui d'Eva. Là aussi l'équilibre n'est pas en place et on appesantit avec Eva alors qu'il ne se passe rien de passionnant pour Claire. Heureusement, l'auteure finit par nous emporter avec elle tant ses deux personnages féminins sont fortes et courageuses, à l'époque MeToo, leur intrépidité fait plaisir à voir. On ne sait jamais à qui accorder notre confiance et ici il s'agit bien de lutter pour sa survie. Un épilogue clôture ce thriller psychologique qui m'a laissé le cœur battant. Bonne lecture.

 

Citations :

quote left

Mais s’il y a bien une leçon que j’ai retenue, c’est que le vrai pardon n’est possible qu’au prix d’un deuil. Le deuil des attentes, des circonstances, des sentiments. C’est à la fois douloureux et incroyablement libérateur.


Je suis bien placée pour savoir que, quand on est en fuite, on regarde uniquement derrière soi, jamais devant. Puis je tends l’oreille et je guette une ouverture.


On ne se rend pas compte des difficultés que pose l’orchestration d’une disparition, du niveau de détail requis afin d’éliminer la plus infime trace de vie. Parce qu’il y a toujours quelque chose. Un fil, une graine de vérité, une erreur, un concours de circonstances suffisent à révéler le stratagème.

 

Archipel logo

Signaturev2

 

Posté par : lalitote à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Le Dernier Vol

Nouveau commentaire