L'atelier de Litote

11 août 2022

Découvrons ensemble - Les arbres

Je remercie les Editions Usborne pour l'envoi de cet album

 

 

 

Capture d’écran 2022-07-19 131630

 

Présentation de l'éditeur

Un beau livre illustré, avec des rabats à soulever, pour découvrir et admirer de nombreux arbres.

Quelles espèces d'arbres poussent dans la mer ? Quelle hauteur atteignent les plus grands arbres ? Quel est l'arbre qui peut modifier la saveur de ses feuilles ? Les enfants trouveront la réponse à de nombreuses questions ainsi que des données fascinantes sur les arbres au fil des pages et des rabats à soulever de ce livre. Ils apprendront en outre le rôle important que jouent les arbres pour la santé de notre planète et la nécessité de les protéger.

 

71qsM6rrXBL

 

Ma chronique : 

 

 

 

 

 

Usborne sur le Net : http://www.usborne.fr

 

et www.usborne-quicklinks.com/fr

 

Facebook : editionsusborne

 

 

104839224

Signaturev2

Posté par lalitote à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 août 2022

Enfers

Je remercie les Editions Hugo publishing pour cette nouvelle lecture. 

 

AVT_Ismal-Lemonnier_9758

 

Ismaël Lemonnier

 

Un mot de l'auteur

Âgé d'une trentaine d'années et d'origine bretonne, Ismael Lemonnier travaille aujourd'hui à Paris, dans le monde de la finance. Mais l' écriture n'a cessé de le poursuivre depuis que, tout petit, il a baigné dans l'univers de Stephen King et dans les grands récits mythologiques. Une obsession telle que beaucoup, autour de lui, se demandent s'il n'est pas un peu fou, tant les voix dans sa tête sont nombreuses et bruyantes. Parfois, il craint qu'ils aient raison. Alors il retourne écrire...

 

Capture d’écran 2022-07-01 160451

 

Présentation de l'éditeur

Paris, au coeur des catacombes. Un homme est retrouvé décapité , une tête de taureau vissée sur le haut de son corps. Un meurtre d'une effroyable cruauté, rapidement suivi d'un deuxième, dans une cave de la capitale.
Au sein de la Brigade criminelle, l'enquête est confiée à un curieux tandem. Le capitaine Lothar Kessel, une tête brûlée sur la sellette de l'inspection générale, fait équipe avec une nouvelle recrue, le jeune Clément Charrier, doté d'un QI exceptionnel. Deux flics aux méthodes et aux tempéraments diamétralement opposés, qui n'auront d'autre choix que de coopérer lorsque les cadavres commenceront à s'amonceler dans les sous-sols parisiens.
Avec autant de raffinement que de perversité, autant d'habileté que d'inhumanité, le tueur semble mettre en scène les neuf cercles de l'Enfer décrits par Dante Alighieri. Quel genre de monstre, aux méthodes particulièrement violentes et à l'imagination débridée, se terre dans les sous-sols parisiens ? Le diable en personne ?
Dans cette atmosphère apocalyptique, Lothar et Clément vont bientôt plonger au coeur des ténèbres, où les attend une course contre la montre – une course contre la Mort.

 

 

61mOjXkmKqL

 

 

Ma chronique : 

  

Un thriller qu'on ne peut lâcher , cela vous tente ? L'action débute dans les catacombes et égouts de Paris. Une série de meurtres a lieu, touts plus horribles les uns que les autres mais petit à petit une certaine logique s'en dégage. Du moins c'est l'opinion du dernier arrivé dans l'équipe du commandant Moulins, le bleu c'est Clément Charrier, comme l'appelle son coéquipier Lothar un vieux flic pas très engageant. Très vite Clément avec ses capacités intellectuelles effarantes, va trouver le fil conducteur de tous ces meurtres. Les neufs cercles de l'Enfer de Dante Alighier seront au cœur de l'intrigue. Le tueur semble toujours avoir un coup d'avance et laisse l’équipe patauger allégrement et le lecteur avec elle.

 

J'ai beaucoup aimé le scénario bien tordu que nous a concocté l'auteur en se basant sur les écrits de la première partie de la Divine Comédie. On sent derrière chaque cercle évoqué, un grand travail de documentation et de recherche. Ce qui donne un thriller tout bonnement passionnant. Le duo d'enquêteurs et les personnages en général sont attachants et bien étoffés, il y a pour ces deux hommes de nombreuses informations sur leur vie privée qui font que l'on est à fond derrière eux. Le style de l'auteur est quasi cinématographique, les scènes sont décrites avec précision et nous donnent des instantanés qui viennent frapper notre imagination. Il ne faut pas avoir froid au yeux et ne pas être rebuté par la violence, l'horreur et le côté gore bien présent. Tout cela est nécessaire pour que l'on puisse parler de l'enfer. Quand à l'intrigue, elle est fabuleuse avec son lot d'action, de rebondissement et un final à couper le souffle , bref tout est mis en œuvre pour que je classe ce thriller dans mes coups de cœur 2022, je vous le recommande vivement. Bonne lecture.

 

 

Citations : 

 

quote left

La fatigue, la sous-alimentation, le stress, l’excitation, la peur, tout s’accumulait et tout se confondait. À l’instar des morts-vivants, il se nourrissait exclusivement de la mort, du sang et de la terreur. En l’occurrence, sa propre peur.


 

Même si Lothar pouvait être le dernier des enfoirés, un personnage égoïste et bourru, il savait, parfois, faire preuve, à sa façon, d’une certaine gentillesse. Il ne cesserait d’étonner le jeune lieutenant, autant dans le bon sens du terme que dans le mauvais.


 

 Le capitaine reposa brutalement son verre vide et ingurgita le second avant de frapper avec force, une nouvelle fois, le zinc du bar. Clément l’imita. Il n’avait jamais su pourquoi tout le monde faisait ça mais il prit un malin plaisir à jouer le jeu. Comme si cela permettait de décharger les ondes négatives, de transférer une partie de sa haine. Habituellement, il aurait déterminé le numéro atomique du zinc, sa composition chimique, ses propriétés, mais ce soir, dans l’euphorie, il martela son verre contre le bar cinq ou six fois de suite avant d’attirer les foudres du serveur. Lothar se mit à sourire et fit signe au barman que tout était sous contrôle.

 

 

 

 

 

ob_da6a71_hachette-hugo-thriller

 

 

Signaturev2

Posté par lalitote à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2022

Tala Yuna

Je remercie les Editions Slatkine & Compagnie pour cette nouvelle lecture.

 

130324361_o

 

 

Charles Aubert

46355300_1371803802955895_9127675432908899947_n

 

 

À PROPOS DE L'AUTEUR

Charles Aubert était directeur commercial d'une société d'assurances. A la faveur d'un plan social, il décide de quitter la ville et s'installe au sud de Montpellier, avec femme et enfants. Il choisit une cabane au bord de l'étang des Moures, où il écrit et fabrique des bracelets-montres, à son rythme.
Charles Aubert est déjà l'auteur de Bleu Calypso, Rouge Tango et vert Samba 

 

Capture d’écran 2022-06-24 173200

 

 

Présentation de l'éditeur

L’archipel des tempêtes

Jonas Duval est un écrivain à succès.
Il part à la recherche d’un père qu’il n’a pas connu et qui aurait été vu pour la dernière fois sur l’île Indigo.
Au rythme d’une tempête annoncée, il découvre une nature fascinante, se confronte à la violence des hommes et rencontre une femme étrange et sauvage qui va changer sa vie.
Entre aventure, quête initiatique et suspense, ce roman subtil et poétique est un voyage entre terre et mer où la beauté du monde et la profondeur des êtres finissent par se révéler

talayuna_YONIX-1-scaled
Ma chronique : 

 

Jonas Duval écrivain en panne d'inspiration, décide de tout quitter pour partir sur les traces de son père qu'il n'a jamais connu. Ses recherches le mène sur l'île Indigo qui pourrait abriter le vieil homme. Dans sa tentative de retrouver ce père absent Jonas va devoir affronté une tempête qui ne fait que grandir tout au long du livre. Très présente on suit son évolution sur l'échelle de Beaufort. La montée en tension se fait lentement sur un rythme qui suit celui de la tempête tout en graduation et nous relie aux éléments. La nature est très présente dans tout le roman, les îles, la terre ferme mais aussi la mer, la navigation sur un voilier et tous les termes nautiques qui l'accompagne. Les rencontres que Jonas fera seront déterminantes dans sa quête et on passe d'un récit d'aventure à quelque chose de plus spirituel. La violence des hommes y est aussi présente et apporte au récit sa charge émotionnelle. J'ai apprécié le côté Natural Writing avec son éclairage chamanique. On a toujours besoin d'un guide et celui de Jonas est magnifique, une femme solitaire, forte et centrée. Avec un style épuré et poétique, l'auteur transcende les codes du genre et nous offre un parcours initiatique vibrant. L' Archipel des Mille îles dont chacune porte le nom d'une couleur, un lieu dont on sait pas très bien s'il existe où pas mais cela nous laisse la possibilité de l'imaginer, pour ma part Robinson Crusoé n'était jamais loin pendant cette lecture. On retrouve dans les descriptions magiques des lieux, une terre originelle et jamais foulée, l'homme est tout petit face aux grands arbres de cette forêt paradisiaque. Mais le paradis à ses limites est l'enfer n'est jamais loin. Un final qui vient scotcher le lecteur, la boucle et bouclée et nous laisse pantelant après d'intenses moments de quiétude le ressentit est encore plus fort. Un clin d’œil aussi au métier d'écrivain, à l'amour des livres et des auteurs, j'ai trouvé de superbes références, notées précieusement qui feront mon régal cet hiver. Bonne lecture

 

 

Citations: 

quote left

 Je me suis demandé s’il n’était pas grand temps de faire évoluer mon rapport aux autres. À défaut de leur faire entièrement confiance, j’essaierai dorénavant de leur laisser le bénéfice du doute.


J’ai posé ma main sur son tronc. Je décelais une vibration, comme le battement d’un cœur. Ce n’était sans doute que les résonances du mien, mais j’avais l’intuition de quelque chose de beaucoup plus vaste et profond.


Elle s’est baissée, a ramassé une pierre.

— Vous voyez cette pierre ? Quand les glaces auront fondu et que les océans recouvriront les forêts, lorsque le soleil aura brûlé la terre et que les hommes ne seront plus que poussière, les pierres seront toujours là. À veiller sur le silence et sur ce qui restera du monde. Il n’y a que deux choses qui existent : l’instant et l’éternité. Et nous ne sommes pas des pierres. Notre vie se joue dans l’instant. Vous comprenez, Jonas ? Il n’y a rien à attendre. Il faut simplement vivre.

 

 

 

 

slatkine

Signaturev2

Posté par lalitote à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :