Je remercie les Editions Marmaille & Compagnie pour ce livre

 

VOLPARI Daniela

Biographie de l'auteur

Née à Rome en Italie, Daniela Volpari a obtenu un diplôme en illustration à l'Ecole internationale de dessin de Rome. Sélectionnée dans de nombreuses compétitions d'illustrations (Scarpetta d'Oro, Illustrissimi, Lucca Comics and Games, 1er prix Tapirulan), son travail est aujourd'hui publié en Italie, France, Nouvelle Zélande et au Canada. Daniela Volpari est avant tout une illustratrice dont les dessins s'adressent aux enfants et aux adolescents mais les adultes les apprécient également.

51nixZW4-PL

Présentation de l'éditeur

Un homme, prêt à tout pour revoir la femme qu'il a aimée, entame une course poursuite à sa recherche. Entre rêve et réalité, James retrouve Anna aux quatre coins du monde. Alors que les années passent et qu'il voit sa vie défiler, le temps semble s'être arrêté pour elle qui reste éternellement jeune. Un album sensible sur la naissance du sentiment amoureux.
Ma chronique : 

22179696_10212279071485346_6994514499360512879_o 

J’étais déjà sous le charme de la couverture, bien avant que d’ouvrir ce superbe album. Les couleurs saumonée  et vert d’eau me faisait de l’œil et puis j’ai adoré l’idée du reflet, du miroir pour faire transparaître une autre réalité, un autre temps, celui où Laura, l’amoureuse de James serait à ses côtés. C’est une si belle histoire d’amour qui nous est conté, un amour impossible car James va chercher pendant de nombreuses années à retrouver sa Laura. Il a gardé une photo d’elle qui ne le quitte jamais et tout au long de ses voyages, il ne désespère jamais de la retrouver. J’ai été happée par cette belle romance, son côté dramatique si bien mis en relief et la poésie des textes qui sont là pour nous faire éprouver des émotions profondes. Les illustrations de Daniela Volpari sont juste fabuleuses et le grand format du livre est extra pour les apprécier à leur juste valeur.  J’avais déjà été charmée par les planches de son très original album « ça penche » mais ici c’est encore une belle découverte car savoir faire ressentir une atmosphère, celle du Jazz, celle des immeubles new yorkais avec leur échelle extérieure. Elle nous emporte sur la vague des sentiments qu’éprouvent James même après toutes ses années de solitude, on veut croire à la magie de ce lien unique. Pour accompagner ma lecture, j’ai passé un disque de Billie Holiday et je me suis  vraiment senti dans l’ambiance. Je suis ressortie de cet album avec beaucoup d émotions  et la boule dans la gorge. Le thème du temps qui passe et ne se rattrape pas pour James et celui plus poétique de l’éternel  amour, Laura ne vieillissant pas m’a beaucoup touché. C’est un très beau livre les enfants ont été conquis par cette histoire mélancolique et pleine d’espoir. Le coup de crayon et la qualité des planches y est pour beaucoup, j’ai beaucoup aimé les pages de gardes avec leur ébauches qui ont un charme fou. Bonne lecture à tous les amoureux de l’amour. 

 

 

 

22281569_10212279019644050_5717499134664172596_n22218532_10212279072485371_7642602109633854096_o

 

la litote